Catégories

Déjà vus

Lettre d'informations

De manière ponctuelle nous vous informons des offres du moment et des nouveautés

LOSANGE DE BRAS MODÈLE 45 : modèle troupe du 4° régiment de tirailleurs marocains

Nouveau LOSANGE DE BRAS MODÈLE 45 : modèle sous officiers du 5° régiment de tirailleurs marocains 1950 INDO Agrandir l'image

CL ROUGE TISSUS 12

Nouveau

Ce losange de bras Modèle 1945 est le modèle troupe du 4° régiment de tirailleurs marocains , fond bleu ciel, chiffre, étoile et les 3 soutaches sont en fil de laine vert. Dos doublé en feutre.

Le 10 avril 1947, un détachement quitte Taza (Maroc) pour l'Extrême-Orient. Commandé par le capitaine Henry, il comprend 7 officiers, 250 sous-officiers et hommes de troupe. L'ensemble, sous l'appellation Bataillon de marche du 4e R.T.M., commandé par le chef de bataillon Pothier. Ce premier envoi sera suivi par beaucoup d'autres, pendant toute la phase française de la guerre d'Indochine.

Le 31 août 1949, le II/4e R.T.M. est à son tour désigné pour l'Indochine, sous les ordres du chef de bataillon Devillers, assisté du capitaine Morel.

Le bataillon Nicolas du 4e régiment de tirailleurs marocains (I/4e R.T.M.) participe à la Bataille de Điện Biên Phủ.

Cadres et troupes, en grande partie volontaires, étaient dans leur quasi-totalité des anciens du CEF d'Italie, de la 1re armée ou des FFI.

Des dix-sept bataillons de marche mis sur pied par les sept régiments de tirailleurs marocains pour rejoindre le corps expéditionnaire français en Extrême-Orient, quatre ont été constitués par des éléments du 4e R.T.M.

Le bataillon de marche est cité 3 fois à l'ordre de l'armée au cours du conflit.

  • Jusqu'en 1964, le 4e R.T.M. tient garnison à Donaueschingen (RFA), avec, de 1956 à 1962, un bataillon à Reutlingen où s'effectent les classes ainsi que la sélection des E.O.R.
  • Le 4e R.T.M. est dissous par décision ministérielle no 5876/EMAT/I.O.S en date du 8 mai 1964

15,00 €

Ajouter à ma liste de cadeaux